Logo Coronavir.org

Coronavir.org

Site de veille et d'information sur le nouveau coronavirus SARS-COV-2 et la maladie associée COVID-19

Aspirateurs et nettoyeurs vapeur

Aspirateurs et nettoyeurs vapeur


  Rappel sur la persistance du coronavirus Sars-Cov-2 sur les surfaces 


Les études mettent en avant une durée d'infectiosité du virus de l'ordre de trois jours à température ambiante, pouvant éventuellement être plus courte en fonction du type de surface. Voir la page dédiée à la persistance du virus.


La problématique principale : la contamination aérienne 

Une particule infectée par le virus va retomber assez rapidement sur le sol où elle sera inoffensive dans la très grande majorité des cas. Elle peut, par contre, représenter un danger pour les occupants du logement si elle est remise en suspension dans l'atmosphère par un appareil ménager puis inhalée.

Par ailleurs le virus est inactivé au bout de trois jours à température ambiante. Il faudra donc utiliser ces appareils en tenant compte du risque de containation et en applicant un certains nombre de précautions d'usage. 

 Vacuum Cleaner Emissions as a Source of Indoor Exposure to Airborne Particles and Bacteria
 The hospital vacuum cleaner: mechanism for redistributing microbial contaminants.
 AIR HYGIENE FOR HOSPITALS I. ARRESTMENT OF AIRBORNE AND DUSTBORNE STAPHYLOCOCCI BY A HOSPITAL VACUUM CLEANER
 Microbial Contents of Vacuum Cleaner Bag Dust and Emitted Bioaerosols and Their Implications for Human Exposure Indoors


La problématique secondaire : la contamination des aspirateurs


Dans un environnement infecté, l'aspirateur peut concentrer les particules contaminées. La vidange du réservoir ou le changement de sac doit faire l'objet d'une procédure particulière. 


 Les aspirateurs


NB: Si le logement est resté inoccupé 3 jours ou plus, l'usage de l'aspirateur ne pose pas de problème.

1. En présence d'un malade COVID ou personne présentant des symptômes : usage proscrit

L'usage de l'aspirateur doit être proscrit dans le cadre d'une application domestique en raison du risque de contamination aérienne, s'il existe un doute sérieux sur la contamination du logement(présence d'un malade COVID ou personne présentant des symptômes).

2. En l'absence de malade COVID ou de personne présentant des symptômes : usage limité avec une procédure particulière 

Dans le cas contraire, en l'absence de doute sérieux sur la contamination du logement (cas ci-dessus), il faudra néanmoins éviter d'utiliser l'aspirateur autant que possible, notamment sur les surfaces où il est possible de pratiquer un balayage humide

Son utilisation doit faire l'objet de précautions particulières : 

  • Il est indispensable d'utiliser un aspirateur avec filtre HEPA. Il existe plusieurs catégories de filtre (EPA, HPA, ULPA) , avec de grandes différences de filtrage. Les filtres HPA 13 ou 14 offrent une très bonne qualité de filtration.
  • L'aspirateur doit être utilisé à puissance modérée car la (très faible) quantité de particules qui ne sont pas arrêtées par le filtre est proportionnelle au flux d'air.
  • Les filtres doivent être nettoyés, le réservoir vidé, les sacs changés régulièrement pour que le filtre conserve son efficacité (avec les précautions).

Les opérations de maintenance de l'aspirateur doivent faire l'objet d'une vigilance afin d'éviter toute dispersion des matières collectées. 

Il est préférable d'attendre 3 jours après la dernière utilisation pour vider le sac ou vidanger le réservoir.

Si ce n'est pas possible nous recommandons la procédure suivante. 

  • Débrancher l'aspirateur 
  • Utiliser un spray à 0,5% d'eau de javel ou à défaut 2% de détergent ou eau savonneuse et presser doucement pour diffuser le liquide à l'intérieur du sac ou du réservoir pour éviter que les poussières ne s'aérosolisent. Mettre le sac plein dans un sac poubelle. Le réservoir doit être renversé à l'intérieur du sac poubelle en évitant la sortie des poussières,
  • Cette opération doit si possible être réalisée en extérieur,
  • Voir ci-dessous les consignes liées à la protection de l'utilisateur.

 Les nettoyeurs vapeur 

Les nettoyeurs vapeur sont utilisés en milieu hospitalier dans le cadre de procédures spécifiques. Ils inactivent les virus grâce à la chaleur de la vapeur, environ 150°C au point de sortie. Néanmoins, à la périphérie de l'applicateur, la chaleur est beaucoup moins importante et la pression générée par la vapeur peut engendrer une aérosolisation des particules qui n'auront pas eu le temps d'être décontaminées. Or, il faut 30 à 60 minutes d'exposition à une température de 60°C pour inactiver Sars-Cov-2. 

Il est donc souhaitable d'utiliser un accessoire d'application fermé avec une microfibre ou une lingette. Cette opération permet de garder une chaleur interne importante et de limiter la pression sur la zone non désinfectée, et donc la contamination aérienne. Nous déconseillons les buses simples. Le temps d'application de la vapeur est important, il est important de passer du temps sur les surfaces. Il est préférable de choisir une pression faible


La protection de l'utilisateur 

Par mesure de sécurité supplémentaire, nous conseillons donc lors de l'utilisation d'un nettoyeur vapeur ou d'un aspirateur ou du changement de sac/vidange du réservoir d'un aspirateur   : 

  • de porter un masque,
  • d'aérer le logement,
  •  de faire sortir les occupants pendant une demi-heure.

Important : Le contenu diffusé sur Coronavir.org ne doit jamais remplacer les conseils d'un médecin ou des autorités de santé locales.