Logo Coronavir.org

Coronavir.org

Site de veille et d'information sur le nouveau coronavirus SARS-COV-2 et la maladie associée COVID-19

Effet du climat sur l'épidémie

Effet du climat sur l'épidémie


Nous avons des signaux positifs concernant l'effet du climat et du réchauffement de la température sur l'épidémie COVID-19

Résistance du virus en laboratoire inversement proportionnelle à la température 

Très stable dans des conditions hivernales (4°), le coronavirus Sars-Cov-2 voit sa résistance diminuer progressivement avec une hausse de température. Il est complètement inactivé par une exposition de 30 minutes à 60°C. Voir la page dédiée à la persistance du virus dans l'environnement

 Le point sur les études 

Plusieurs études évoquent l'impact positif du climat sur l'épidémie. Une étude chinoise note cependant l'absence d'impact. 

 Potential impact of seasonal forcing on a SARS-CoV-2 pandemic
 Causal empirical estimates suggest COVID-19 transmission rates are highly seasonal
 Do Weather Temperature and Median-age affect COVID-19 Transmission?
 Meteorological factors and domestic new cases of coronavirus disease (COVID-19) in nine Asian cities: A time-series analysis
 Impact of meteorological factors on the COVID-19 transmission: A multi-city study in China
 Higher Air Temperature, Pressure, and Ultraviolet Are Associated with Less Covid-19 Incidence

La saison été  peut-elle arrêter complètement l'épidémie ?

Si le climat a (peut-être) un effet positif, il sera sans doute limité.

En premier lieu, le virus est présent et se développe dans des pays au climat chaud et sec ainsi que dans des pays au climat tropical, même s'il est difficile de mesurer la vitesse de propagation en raison des faibles capacités de dépistage de ces pays.

De plus, la hausse des températures dans l'hémisphère nord est corrélée à une baisse des températures dans l'hémisphère sud, dont les pays peuvent alors devenir des sources secondaires de diffusion du virus. 



Important : Le contenu diffusé sur Coronavir.org ne doit jamais remplacer les conseils d'un médecin ou des autorités de santé locales.