Logo Coronavir.org

Coronavir.org

Site de veille et d'information sur le nouveau coronavirus SARS-COV-2 et la maladie associée COVID-19

Tests COVID-19 positifs après la guérison du patient


Le point sur les rapports médicaux concernant les cas positifs 


Quelques cas de patients déclarés "guéris" puis à nouveau infectés en Chine et au Japon ont attiré l'attention des médias et du personnel médical au début de l'épidémie.

Des rapports médicaux montrent que 10% à 17% des patients déclarés guéris peuvent être testés positifs au COVID-19 plusieurs jours ou semaines après leur guérison.

 Positive RT-PCR Test Results in Patients Recovered From COVID-19
 Positive RT-PCR Test Results in Discharged COVID-19 Patients: Reinfection or Residual?
 Clinical characteristics of the recovered COVID-19 patients with re-detectable positive RNA test
 Recurrence of SARS-CoV-2 PCR positivity in COVID-19 patients: a single center experience and potential implications


Rappel sur la notion de "guérison" d'un malade COVID-19

Dans la plupart des pays touchés par le coronavirus, un patient est déclaré guéri lorsque deux tests RT-PCR  sont négatifs dans des conditions assez strictes. 

 Clinical characteristics of the recovered COVID-19 patients with re-detectable positive RNA test

Ces tests souffrent d'une faible sensibilité pour différentes raisons évoquées dans la rubrique "Dépistage et tests". Il est parfaitement possible que les deux tests soient négatifs alors que le patient est encore porteur du virus.

Par ailleurs ces tests sont fait à partir de prélèvements nasopharyngés qui ne sont pas forcément révélateurs de la présence du virus dans la totalité de l'organisme. Les études montrent par exemple que si les tests réalisés à partir d'échantillons nasopharyngés sont négatifs, ceux de fait à partir d'écouvillonnages rectaux peuvent être positifs. 

Il faut donc prendre du recul avec la notion de "guérison".Ce n'est parce qu'un patient COVID est deux fois négatif que le virus est complètement éliminé de l'organisme. D'ailleurs, des spécialistes chinois envisagent un troisième test. 


La notion de test RT-PCR positif

Le test RT-PCR a une excellente spécificité, ce qui veut dire que quand il est positif les cibles du test au sein de l'ARN viral sont bien présentes. Mais le virus n'est pas forcément opérationnel, capable de se répliquer en grand nombre et donc infectieux. 


Résurgence du virus ou réinfection ? 

La basse sensibilité du test RT-PCR, la variabilité de la charge virale chez les patients COVID-19, l'apparition du phénomène chez des patients en quarantaine stricte et l'absence de réinfection expérimentale chez les singessemblent plutôt faire pencher la balance du côté d'une résurgence du virus plutôt qu'une réinfection. Mais les données sont encore rares et la question reste posée. 

 Reinfection could not occur in SARS-CoV-2 infected rhesus macaques
 Recurrence of SARS-CoV-2 PCR positivity in COVID-19 patients: a single center experience and potential implications


Quelle est la durée et l'efficacité de la protection après guérison ?

Les choses sont encore très floues. 

Il semble que les doses d'anticorps produits par l'organisme soient variables en fonction des individus, parfois faibles, voire indétectables. Par ailleurs, nous manquons de recul pour estimer la durée de la protection dans le temps. Elle est assez faible (quelques mois) sur d'autres coronavirus. Ces éléments ainsi que la faible partie de la population mondiale exposée au virus conduisent l'OMS à alerter sur la pertinence de  la stratégie d'immunité collective. 

 Neutralizing antibody responses to SARS-CoV-2 in a COVID-19 recovered patient cohort and their implications
 Duration of Antibody Responses after Severe Acute Respiratory Syndrome
 Neutralising antibodies to SARS coronavirus 2 in Scottish blood donors - a pilot study of the value of serology to determine population exposure
 Neutralizing Antibodies Responses to SARS-CoV-2 in COVID-19 Inpatients and Convalescent Patients

Une étude portant sur les autres coronavirus humains met en évidence l'absence de lien entre une infection passée et la probabilité de nouvelle infection.

 Direct observation of repeated infections with endemic coronaviruses

Important : Le contenu diffusé sur Coronavir.org ne doit jamais remplacer les conseils d'un médecin ou des autorités de santé locales.