Logo Coronavir.org

Coronavir.org

Site de veille et d'information sur le nouveau coronavirus SARS-COV-2 et la maladie associée COVID-19

Qu'est ce qu'un virus ?

Qu'est ce qu'un virus ?


Qu'est -ce qu'un virus ?

Un virus est un micro-organisme essentiellement constitué d'un patrimoine génétique (ARN ou ADN) contenu dans une "capside", elle-même parfois contenue dans une "enveloppe" capable d'infecter l'homme et l'animal, en parasitant les cellules.


Les virus ne se reproduisent pas, ils se répliquent !

Les virus ne se "reproduisent" pas, car il n'ont pas la capacité de se multiplier de façon indépendante comme le font les humains ou les animaux. Il sont obligés de détourner la machinerie cellulaire pour se "répliquer"

L'importance de distinguer les virus nus et enveloppés

Les virus peuvent être « nus » ou « enveloppés », c'est-à-dire comprenant une enveloppe. Ce point est important car si cette dernière est détruite, le virus perd toute capacité infectieuse. En effet cette enveloppe est essentielle pour pénétrer la cellule cible et se répliquer. Or, elle est constituée d'une membrane lipidique particulièrement sensible à certaines substances : détergents, solvants, etc.

Les virus enveloppés sont donc considérés comme plus fragiles que les virus nus. Les normes européennes chargées d'évaluer l'efficacité des produits virucides porte sur les virus nus, en effet les comités d'experts estiment que si une molécule inactive un virus nu, elle sera forcément efficace sur un virus enveloppé.

Exemple de virus enveloppé, le virus H1N1 (enveloppe en jaune) @Manu5/Scentificanimation

 


Vivant ou non-vivant ?

L'incapacité des virus à se "reproduire" pose la question de leur appartenance au monde du vivant. Ce point fait actuellement l'objet d'un débat. C'est la raison pour laquelle on ne "tue" pas un virus, on l'inactive.

Virus Sars-Cov-2 (en jaune) émergeant d'une cellule infectée @National Institute of Allergy and Infectious Diseases 




Une taille minuscule 

Les virus sont très petits (10 à 400 nanomètres) et sonttrès difficiles à filtrer et à observer. Il est impossible de les observer au microscope optique. Leur observation nécessite un microscope électronique. 



La différence entre un virus, un microbe, une bactérie, une spore 

Il existe une large palette de micro-organismes pathologiques pour l'homme. Il est important de bien les distinguer, car les stratégies et outils pour les combattre sont très différents. 

Les bactéries (de "bâton" en grec) sont des organismes plus complexes et de taille plus importante, de 200 à 50.000 nanomètres (pour garder la même unité de mesure). 

Les bacilles sont des bactéries en forme de bâtonnets.

Les spores sont des cellules uniques (pour simplifier) pouvant se développer en plante, bactérie, algue ou champignon.

Les microbes désignent globalement tous les micro-organismes pathologiques pour l'homme.

Les maladies virales les plus connues

  • Le sida (VIH)
  • La rage 
  • La dengue 
  • La grippe 
  • Les hépatites 
  • La rougeole 
  • La rubéole 
  • La varicelle 
  • Ebola
  • Zika
  • Mononucléose

 

Des moyens de lutte différents de ceux utilisés pour les bactéries

Pour les raisons citées ci-dessus, lesmoyens de lutte contre les virus sont très différents de ceux utilisés pour la lutte contre les bactéries. C'est la raison pour laquelle la plupart des traitements et substances utilisés pour lutter contre les bactéries sont rarement efficaces contre les virus. A titre d'exemple, les produits de désinfection dits "bactéricides" sont assez rarement virucides. Par ailleurs les antibiotiques sont en général inefficaces contre les virus. 

Important : Le contenu diffusé sur Coronavir.org ne doit jamais remplacer les conseils d'un médecin ou des autorités de santé locales.